Direction Régionale des Douanes et Droits Indirects de Mulhouse

 

CS 83029 - 13, rue du Tilleul
68061 MULHOUSE CEDEX
Téléphone : 09 70 27 78 00 (standard)
Télécopie : 03 89 66 38 10
lien internet : http://www.douane.gouv.fr

macsay

Directeur Régional
Henri MACSAY

Chefs de pôle :

Sophie MEZADE, Pôle Orientation des Contrôles
Jean Claude PACAUD, Pôle Action Économique

> Organigramme 2016 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,07 Mb

Horaires de la Direction (accueil du public) :
du lundi au vendredi 9 h-11 h/14 h-16 h et sur rendez-vous.

Présentation de la Direction

Compétente pour le département du Haut-Rhin, la direction régionale des douanes et droits indirects de Mulhouse, service déconcentré de la direction générale des douanes et droits indirects, est placée sous l'autorité du ministère du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l'Etat.

La douane exerce ses missions de régulation des échanges internationaux de marchandises, au service :

  • de l'économie et des entreprises : procédures de dédouanement dématérialisées, procédures fiscales simplifiées et sécurisées, relations de partenariat avec les entreprises afin de soutenir leur compétitivité dans les échanges internationaux ;
  • des citoyens : en protégeant les citoyens et leur cadre de vie (lutte contre les trafics de stupéfiants ; contre le trafic illégal des espèces animales et végétales sauvages menacées d'extinction ; contre la circulation irrégulière d'objets d'art, de collection ou d'antiquités ; engagement pour garantir la sécurité des produits par le respect des normes techniques) ; en préservant les consommateurs et l'économie légale (lutte contre la contrefaçon, la contrebande des tabacs et contre la criminalité économique.

Les bureaux de douane, le service de la viticulture, les recettes locales et la recette régionale gèrent et contrôlent les échanges internationaux de marchandises et les contributions indirectes et assurent la perception des droits et taxes pour le budget de l'Etat, ainsi que pour l'Union européenne et les collectivités territoriales.

Les brigades de surveillance contrôlent les personnes, les marchandises en mouvement et les moyens de transport.