Opération Interministérielle Vacances 2017

 
 
Opération Interministérielle Vacances 2017

Chaque été, les services de l’État intensifient leurs actions de contrôle et de prévention dans les secteurs liés aux vacances.

En effet, celles-ci représentent un double enjeu :

  •  Enjeu individuel pour le consommateur qui entend pouvoir disposer des meilleurs produits ou prestations, compte tenu de son budget. Ses actes de consommation doivent être réalisés en pleine confiance et en toute transparence ;
  • Enjeu collectif pour l’économie et l’emploi dans le secteur du tourisme de notre pays.

L’opération interministérielle vacances a pour but d’assurer, dans le respect des compétences de chaque administration, une protection renforcée des vacanciers en veillant à leur bonne information, à la loyauté des transactions, à la sécurité des produits alimentaires, des produits industriels et des prestations de services.

 Il s’agit tout à la fois de :

  • Réaliser une information très large des différents partenaires économiques en rappelant les droits et obligations de chacun ;
  • Faciliter la résolution des problèmes rencontrés par les consommateurs et répondre à l’attente des professionnels ;
  • Prévenir et, le cas échéant, réprimer les manquements et abus préjudiciables aux vacanciers.

En effet, certaines activités ne s'exercent que durant la période estivale, d’autres connaissent une augmentation importante.

Dans le domaine de la sécurité sanitaire des aliments, sont notamment concernés les centres de vacances et de loisirs et les restaurants commerciaux situés en zone touristique. Hormis le niveau de formation du personnel embauché pendant cette période d’intense activité, la présence d'une clientèle nombreuse et passagère peut être source de problèmes d'approvisionnement, de stockage et de gestion des stocks.

Enfin, la période estivale étant généralement associée à des températures ambiantes élevées, les anomalies en matière de respect de la chaîne du froid peuvent être plus fréquentes, notamment lors du transport et du stockage des denrées alimentaires.

Par ailleurs, les activités de loisirs, sportifs en particulier (équipements et prestations) nécessitent des contrôles renforcés pour veiller à la bonne information du consommateur et surtout à sa sécurité.

Outre un contrôle général des activités (bases de loisirs, sports nautiques ou motorisés, centres de voiles, hippiques…), des contrôles seront également effectués dans les domaines visant à la sécurité de la vie quotidienne comme la sécurité des aires collectives de jeux. Une vigilance particulière sera accordée également aux prestations ou produits nouveaux ou se déroulant dans un environnement spécifique (quads, parcours acrobatiques en hauteur, luges d’été…).

Dans tous les domaines, l’accent doit être mis sur l’exacte information du consommateur et la qualité des produits et des services proposés pour qu’il puisse faire jouer la concurrence et bénéficier des conditions optimales de sécurité.

Comme les habitudes de consommation du vacancier sont multiples et en perpétuelle évolution, à la fois dans ses modalités de déplacement et d’hébergement, dans ses aspirations culturelles et festives et dans ses activités de loisirs et de sport, de plus en plus diversifiées et tournées vers la quête de nouveauté, 3 thématiques de prévention et de contrôle ont été retenues comme priorités 2017 :

  • l’hébergement de plein air et l'offre en ligne ;
  • les activités et produits liées au bien être, à la détente et aux loisirs ;
  • les services de restauration dans les zones à forte densité touristique.

La DDCSPPdirection départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations, les services communaux d’hygiène et de santé de Mulhouse et de Colmar, la direction régionale des douanes et droits indirects (DRDDI), l’ARSAgence Régionale de Santé et la gendarmerie participeront à cette opération, dans le respect des compétences de chaque administration, pour garantir une protection renforcée des vacanciers.

> 2017-guide-vacances-ete - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 3,26 Mb