Préserver les points et cours d’eau du département de la pollution

 
 
Préserver les points et cours d’eau du département de la pollution

Le préfet a signé un arrêté pour préserver les points et cours d’eau du département de la pollution

Vendredi 8 septembre 2017, Laurent TOUVET a signé un arrêté préfectoral prévoyant des mesures de protection de l’environnement dans le département.

Protéger les zones entourant les cours et les points d’eau de tout polluant

Entouré du président de la Fédération départementale des syndicats d’exploitants agricoles, du président de l’Association des producteurs de céréales et d’oléagineux, et du président régional d’Alsace Nature, le préfet du Haut-Rhin a annoncé aujourd’hui la signature de l’arrêté définissant les zones non-traitées (ZNT).

Pris en application d’un arrêté ministériel du 4 mai 2017, le texte vise à créer une cartographie définissant précisément les ZNT, où l’usage de pesticides, d’insecticides ou d’herbicides utilisés par le secteur agricole dans des zones proches des cours et points d’eau du département sera interdite.

Un enjeu majeur de l’action de l’État dans le département

Soulignant l’enjeu majeur de protection sanitaire et environnemental du texte, Laurent TOUVET a ainsi souhaité associer les principaux partenaires de l’État à l’élaboration de ce texte qui intervient dans un contexte où les politiques publiques en matière environnementale figurent parmi les priorités du Gouvernement.

Le préfet a insisté sur la qualité des consultations qui ont précédé l’adoption du texte entre l’État et ses partenaires, en indiquant notamment que celui-ci reflétait « l’esprit de consensus qui caractérise l’Alsace ».

Un outil adapté à chaque usager

La cartographie sera adaptée pour que chaque usager de l’eau puisse la consulter librement. L’arrêté préfectoral a quant à lui fait l’objet d’une publication au recueil des actes administratifs du département.