Pôles d’Excellence Rurale (PER)

 

Lancée fin 2005, la politique des pôles d’excellence rurale constitue une des réponses du gouvernement à la relance de l’activité économique française dans les territoires ruraux. Elle vise à répondre à une série d’enjeux nationaux et d’ambitions prioritaires pour l’Etat dans un objectif de cohérence et de développement local. Elle vise également à reconnaître et à accroître le rôle et les services spécifiques que les territoires ruraux sont à même de rendre aujourd’hui, associant des partenaires publics (collectivités locales, établissements publics de coopération intercommunale, établissements publics) avec des partenaires privés (entreprises, associations).

Objectifs et principe

  • Soutien de projets innovants, créateurs d’emplois directs et indirects, en milieu rural
  • Nécessité d’un partenariat public-privé.
  • Thèmes prioritaires :
    • promotion des richesses naturelles, culturelles et touristiques ;
    • offre de services et mise en place de nouveaux modes de présence dans les territoires ruraux ;
    • excellence technologique pour des productions industrielles, artisanales et de services localisées ;
    • développement économique et valorisation des ressources locales

Labellisation des projets :

Evalués en fonction des retombées économiques (cohésion sociale et territoriale) et environnementales attendues sur le territoire, les projets de « pôles d’excellence rurale » sont labellisés  par le Premier Ministre qui décide de la nature et du montant des soutiens apportés par l’Etat à chaque pôle. Les préfets de départements sont chargés ensuite d’établir les conventions avec les porteurs de projets labellisés.